WordPress : les différents rôles et permissions

RAPIDO rôles et permissions WordPress

  • Administrateur : accès à toutes les fonctionnalités (les supers pouvoirs)
  • Editeur : peut publier et gérer des pages ainsi que celles d’autres utilisateurs (comme un rédacteur en chef)
  • Auteur : peut publier et gérer uniquement ses propres articles (autonomie, mais limitée)
  • Contributeur : peut écrire et gérer ses propres article par contre sans pouvoir les publier de lui-même
  • Abonné : peut uniquement gérer son profil et interagir dans les commentaires
Impress écran ajout d'un nouvel utilisateur abonné dans WordPress

Le rôle Abonné

L’Abonné est un visiteur qui peut lire et commenter les pages ou articles. L’utilité sympathique du rôle Abonné est que l’on peut s’en servir pour donner accès à certaines parties du site auxquelles les visiteurs non inscrits n’ont pas accès.

Le rôle Contributeur

Le Contributeur peut écrire des articles et doit les soumettre à relecture car il ne peut publier de lui-même son contenu. Profil idéal pour permettre à une personnes externe de proposer un article. A noter que le profil Contributeur ne peut uploader d’images (il faudra donc en discuter avec lui avant de publier si besoin).

Le rôle Auteur

Le profil Auteur est une personne qui publie régulièrement sur WordPress et qui peut donc auto-gérer la publication uniquement de ses propres contenus (profil proposé à cet égard DANS TA BOX). C’est un rôle déjà important c’est pourquoi il requiert votre confiance !

Le rôle Editeur

Ce profil Editeur peut gérer tout le contenu éditorial de votre site WordPress. Il peut modifier tous les articles. Rôle puissant et essentiel, il mérite votre confiance et est idéal pour un rédacteur en chef comme chez DANS TA BOX !

Le rôle Administrateur

Dieu dirons les rageux, c’est le rôle disposant de tous les privilèges. L’administrateur peut tout faire, changer de thème, accorder des droits, des rôles, ajouter des extensions, plugins… Attribué lors de l’installation, quoi qu’il en soit, je vous recommanderai de n’avoir qu’un seul administrateur par WordPress (comme Lionel ici DANS TA BOX).


Ressources supplémentaires sur les rôles et permissions WordPress